Johnny Hallyday sort de l'hôpital

C.J. (lefigaro.fr) avec AFP et AP 23/12/2009

Le chanteur a pu rejoindre son domicile de Los Angeles plus tôt que prévu, son état de santé s'étant amélioré.

Bonne nouvelle pour Johnny Hallyday. Il passera les fêtes, entouré de Laeticia et de leurs deux filles, dans leur maison de Los Angeles et non dans un lit d'hôpital. Le chanteur, qui était hospitalisé depuis le 7 décembre suite à une infection consécutive à une intervention sur une hernie pratiquée le 26 novembre dernier, a quitté mercredi soir le centre Cedars-Sinaï de Los Angeles . «Les médecins estiment que l'état actuel de santé de l'artiste s'est amélioré et autorise un retour à son domicile», a indiqué le service de presse de son producteur, Jean-Claude Camus.

Johnny Hallyday recevra chez lui les traitements médicaux qui lui sont nécessaires et bénéficiera d'une assistance médicale adaptée. Le rocker «souhaite un joyeux Noël à tous ses fans et remercie son public pour tous les témoignages d'affection qu'il a reçus», ajoute le communiqué.

Cette sortie intervient un peu plus tôt que ce que ne laissait entrevoir Jean-Claude Camus. Lorsque Johnny Hallyday est sorti lundi dernier du coma artificiel dans lequel il avait été plongé quatre jours pour atténuer sa souffrance, le producteur avait plutôt évoqué un délai de quinze jours. Johnny «récupère d'une façon absolument extraordinaire», avait-il cependant confié ce week-end. L'interprète de «Que je t'aime» ne devrait pas pouvoir reprendre l'avion avant quelques mois.

«J'ai frôlé et côtoyé la mort. Je veux savoir la vérité»

Maintenant que le chanteur est hors de danger, le débat s'est déplacé sur le terrain judiciaire. Le rocker et son épouse Laeticia ont décidé d'engager une «procédure civile» contre le chirurgien Stéphane Delajoux et la clinique parisienne du Parc Monceau. «J'ai frôlé et côtoyé la mort. C'est pour ça que je veux savoir la vérité», a écrit la star aux juges. Le chanteur comme le Dr Delajoux demandent une expertise médicale pour déterminer ce qui a causé les complications qui ont failli emporter l'artiste: infection nosocomiale, imprudences de la part du chanteur, erreur médicale…

Le rapport, qui ne sera vraisemblablement pas rendu avant plusieurs mois, aura une importance cruciale. A cause des ennuis de santé du chanteur, les 25 dernières dates de son «Tour 66» ont dû être annulées. Selon les conclusions des experts, les assureurs pourront demander un remboursement éventuel des frais engagés. La facture pourrait s'élever à plusieurs dizaines de millions d'euros.