Johnny Hallyday: « Rester vivant » bat les records de vente.

Le chanteur réalise le meilleur démarrage de l'année

Johnny Hallyday est définitivement de retour : avec Rester vivant, le rockeur s'impose une fois de plus comme maître des ventes en France.
Il a réalisé le meilleur démarrage de l'année, et se montre même plus fort que lors des sorties de jamais Seul et L'Attente, ses précé­dents opus sortis en 2012 et 2011.

 Voilà qui devrait remonter le moral de ce désabusé de la politique : Johnny Hallyday a réalisé cette semaine le meilleur démarrage en ventes d'albums de l'année. Selon les chiffres du SNEP (Syndicat National de l'édition Phonographique) publiés par Charts in France, il a ainsi écoulé 131 849 exem­plaires de Rester vivant en une semaine, ventes physiques et numériques cumulées. Un chiffre qui le place très loin du précédent record de l'année (68 000 albums pour le dernier opus des Pink Floyd) et même devant la compilation des Enfoirés (103 000 exem­plaires), qui est toujours un succès.

Cette réussite vient couron­ner un album très attendu de Johnny Hallyday, qui ne déçoit pas. De quoi présager pour le rockeur septuagénaire une tournée française à guichets fermés, le chanteur l'a dit  il n'aime rien de plus que de se retrouver sur scène face au public un exercice qu'il voit comme un véritable élixir de jeunesse.

Alors qu'il est à nouveau sous l'œil du fisc pour un redressement fiscal, Johnny Hallyday peut donc se réjouir de connaître une fois de plus le succès. Il fait même mieux que lors de la sortie de ses deux albums précédents : Jamais Seul n'avait pas dépassé les 120 000 exemplaires au démarrage en 2012, et L'Attente atteignait pénible­ment les  100 000 ventes en 2011.