le 16 mars 2016 Pau

La République  Des Pyrénnées.
Johnny a comblé 5000 fans au zénith de Pau.

Johnny fidèle à lui-même : cuir noir et adrénaline au programme au Zénith de Pau :
le public en redemande !

Par Francis Larrieu, publié le 16 mars 2016, modifié le 17 mars 2016.

Le nouveau spectacle de Johnny a enchanté le public chaud bouillant...

Le «Rester vivant Tour», porte forcément bien son nom. A bientôt 73 ans, plus d’un demi-siècle de carrière et 50 albums, que peut encore espérer Johnny Hallyday en montant sur scène ? Recevoir cet amour éternel de ses fans, comme un râle de plaisir qui dure plus de deux heures.

  Ce fut bien sûr le cas, encore à Pau, devant plus de 5000 spectateurs chauds bouillants. Dans la fosse, ou dans les gradins, un public dont la vision est un cocktail détonnant. Il y a ceux qui suivent «l’Idole des jeunes» depuis les années 60 ; puis une génération beaucoup plus récente qui a sans doute hurlé «Allumer le feu» dans quelques bonnes soirées étudiantes.

 Après une première partie forcément rock avec Lafayette, Laeticia s’installe dans les gradins et le «taulier» fait une de ces entrées dont il a le secret. Un immense crâne (suspendu au-dessus de la scène) qui descend lentement au sol, rougeoyant et prêt à cracher des flammes de rock, et Johnny qui apparaît dans ce décorum, veste cuir trois quart. «Rester vivant» en entame, puis un savant dosage entre anciens et nouveaux morceaux. Le public est en osmose sur «Requiem pour un fou» «Que je t’aime» et un incandescent «Allumer le feu», avant un au-revoir frissonnant sur «Te manquer».

Plus de deux heures de show, mais c’est trop court pour une déclaration d’amour d’un tel public...